Accueil Médias Partenaires Nous joindre

Financement par statistiques dans le réseau de la santé : une bombe à retardement

25 février 2015

Marc-Olivier Pagé est travailleur social et responsable politique de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) en Montérégie. En lien avec la situation actuelle dans le réseau de la santé. il signe le billet : Financement par statistiques, une bombe à retardement :

La population doit s’inquiéter vivement des effets pervers de la « gestion par statistiques » utilisée largement dans le réseau de la santé et des services sociaux, tout particulièrement pour les services à domicile. Ces statistiques conditionnent en partie les budgets que reçoivent les établissements. Cadences et quotas sont leur lot quotidien. L’obsession du ministère de la Santé et des Services sociaux pour la pseudo-performance et les statistiques va finir par faire sauter le presto. Ce système fou est une machine à épuisement professionnel.

Publié par INFOSuroit le 8 juillet 2015

Voir l’article complet >

Nos commentaires